Atrás a Blog

Á ne pas manquer

Dans la salle des Abencerranjes, la couple en mocárabes en forme détoile est inspirée par le théorème de Pythagore.

Depuis des siècles, on raconte que les tâches rouges au fond de la fontaine seraient des traces de sang des trente-six nobles Abecerrajes assassinés ici.

Les murs de l´Alhambra et du Generalife sont couvert dúne <peau> de poésie, d´inscriptions, romances, de sculptures délicates et de décorations artisanales, portant tout type de symbolisme religieux et historique.

Le bois, la pierre et les plâtreries servent de toile sur laquelle nous admirons des peintures murales, des poémes, des prières. des louanges et mêmes des modes d´emploi.

Source:Turismo ciudad de granada